PROCHE-ORIENT

Raid de l'aviation israélienne à Gaza : un palestinien tué

Un membre de la branche armée du Hamas a été tué dans la nuit de samedi à dimanche lors d'une frappe aérienne israélienne sur Gaza. Ce raid a été lancé après une trêve de trois jours pour la fête de l'Aïd.

Publicité

Un combattant palestinien a été tué et un blessé à Gaza dans la nuit de samedi à dimanche par un raid de l'aviation israélienne après qu'ils eurent tiré au mortier sur des chars israéliens menant une incursion dans le sud du territoire, ont indiqué à l'AFP des médecins palestiniens et un témoin.

Un communiqué de l'armée israélienne a confirmé le raid, mais pas l'affirmation selon laquelle l'armée israélienne a pénétré dans la bande de Gaza et s'est trouvée sous le feu de Palestiniens.

"L'aviation israélienne a tiré sur un site de lancement de roquettes dans le centre de la bande de Gaza au moment de la fin de préparatifs pour lancer des engins vers le sud d'Israël", a précisé le communiqué.

"Des explosions secondaires ont été entendues", a ajouté le communiqué, laissant supposer que des munitions et des explosifs avaient été touchés.

Le combattant tué a été identifié par des sources palestiniennes comme étant Kamel Qarara, 25 ans, membre de la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam. Le blessé, dont l'identité n'a pas été communiquée, est également membre des Brigades.

Ce raid est intervenu après une trêve de trois jours dans la bande de Gaza grâce à une médiation égyptienne entre Israël et le Hamas à l'issue d'un cycle de violences ayant fait en 72 heures huit tués palestiniens, tous combattants, et trois blessés graves en Israël, dont un militaire.

Le cessez-le feu était entré en vigueur mercredi à minuit (22H00 GMT), avant le début vendredi de la fête musulmane de l'Adha.

Aucun tir de roquette vers Israël ni de raid israélien à Gaza n'avait été signalé depuis mercredi soir.

AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine