Accéder au contenu principal
Express Orient

Syrie : l’impossible trêve

L'une de nos équipes a réussi à entrer en Syrie et à se rendre dans la ville d’Alep, au nord. Nos reporters ont suivi un groupe de rebelles jusqu'au cœur de Salaheddine, un quartier dévasté. La trêve négociée pour la fête de l'Aïd n'a pas été respectée.

Publicité

Nos envoyés spéciaux sont également allés à la rencontre de ceux qui soutiennent, coûte que coûte, le régime de Damas : le Parti social nationaliste syrien, basé à Beyrouth.

Enfin, en Israël, le premier ministre Benjamin Netanyahou souhaite que son parti fasse liste commune avec la formation ultranationaliste du ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.