Accéder au contenu principal

Ouragan Sandy : le bateau des "Révoltés du Bounty" en perdition dans l'Atlantique

AFP

L'équipage du HMS Bounty, réplique d'un navire britannique du 18e siècle construite pour le film "Les Révoltés du Bounty" sorti en 1962 avec Marlon Brando, a dû abandonner le trois-mâts qui est en perdition au large de la Caroline du Nord.

Publicité

Une femme, membre de l'équipage du trois-mâts HMS Bounty, qui a coulé lundi au large de la Caroline du Nord (sud-est des États-Unis) en raison de l'ouragan Sandy, est décédée mardi à l'hôpital alors que le capitaine était toujours porté disparu. Quatorze autres personnes ont été secourues par les gardes-côtes.

Les marins ont été hélitreuillés, précisent les sauveteurs dans un communiqué. Les occupants avaient abandonné leur navire lundi matin à environ 140 km au sud-est de Hatteras, en Caroline du Nord après avoir enfilé "des tenues de survie pour les eaux froides et des gilets de sauvetage avant de lancer dans la mer deux radeaux de sauvetage", rappellent les gardes-côtes.

Sur place, la proximité de Sandy entraînait des vents de 65 km/h et des vagues hautes de plus de 5 m.

Le HMS Bounty, long de 55 m, avait été construit pour le tournage du film de 1962 "Les révoltés du Bounty", avec Marlon Brando, évoquant la célèbre mutinerie sur le navire britannique du XVIIIe siècle, précise son propriétaire sur son site internet.

Ce dernier ajoute qu'il a reçu dimanche soir un appel de détresse du bateau, qui était alors privé de courant et qui ne parvenait plus à pomper l'eau entrée dans le navire.

AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.