ÉTATS-UNIS

Deux réacteurs nucléaires arrêtés après le passage du cyclone Sandy

AFP

Deux réacteurs nucléaires ont été arrêtés, l'un à Hancocks Bridge dans le New Jersey, près du fleuve Delaware, l'autre à 50 km au nord de New York, près du fleuve Hudson, en raison d'avaries techniques provoquées par le passage du cyclone Sandy.

Publicité

Deux réacteurs nucléaires ont été mis à l'arrêt dans l'est des États-Unis en raison des intempéries et dégâts provoqués par le passage de l'ouragan Sandy, a-t-on appris mardi auprès de leurs opérateurs.

Situé au bord de la rivière Delaware, à Hancocks Bridge (New Jersey), le réacteur Salem 1 a été fermé quand quatre de ses six pompes de circulation d'eau ont cessé de fonctionner, a indiqué la société Public Service Electric and Gas (PSEG), ajoutant que le réacteur voisin de Hope Creek fonctionnait normalement.

"La centrale est actuellement stable", a affirmé la société dans un communiqué publié à 05H00 GMT. Contacté vers 12H00 GMT, un porte-parole de la compagnie a confirmé à l'AFP que le réacteur était toujours à l'arrêt, sans donner plus de précision.

Un autre réacteur situé à une cinquantaine de kilomètres au nord de New York, au bord de la rivière Hudson, a également été mis à l'arrêt dans la nuit de lundi à mardi, a indiqué son exploitant sur son compte twitter (@indian_point), citant des "problèmes sur le réseau électrique externe".

Il n'y aucun "risque pour le public" ou pour les employés, a précisé la société Entergy, qui gère la centrale d'Indian Point.

Aucun porte-parole de la compagnie n'était joignable mardi pour préciser l'évolution de la situation.

AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine