Accéder au contenu principal

Blaise Matuidi : "Zlatan est un joueur exceptionnel !"

AFP

Une fois n'est pas coutume : l'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic n'a pas marqué, mardi soir, face au Dinamo Zagreb (4-0). Mais la star suédoise a délivré quatre passes décisives à ses coéquipiers... Réactions.

Publicité

, au Parc des Princes

Mardi soir face au Dinamo Zagreb (4-0), lors de la 4e journée de Ligue des champions, Zlatan Ibrahimovic, c'est 0 but au compteur... mais 4 passes décisives sur autant de buts d'Alex (16e), Matuidi (61e), Ménez (65e) et Hoarau (81e) qui ont permis au PSG d'enregistrer une large victoire contre les Croates au Parc des Princes. Une prestation de haut vol qui lui a permis de se rattraper après son exclusion, samedi, en championnat de France, face à Saint-Étienne.

Logiquement, à l'issue de la rencontre, ses coéquipiers et son entraîneur n'ont pas tari d'éloges sur le Suédois. "Ibrahimovic a joué pour l'équipe comme il le fait toujours. C'est ce qui en fait un joueur extraordinaire. C'est un leader fantastique, il aide les autres à faire de meilleures choses. Ibra fait 100 kilos. Il ne peut pas avoir l'énergie de Matuidi et courir tout le temps. Il court au bon moment. Surtout, il utilise ses qualités pour aider l'équipe et ses coéquipiers. C'est ce qui fait la différence entre un grand joueur et un champion. Lui, c'est un champion", a ainsi déclaré Carlo Ancelotti, l'entraîneur du PSG.

Des propos repris quelques minutes plus tard au micro de FRANCE 24 par le milieu de terrain parisien Blaise Matuidi : "Zlatan est un joueur exceptionnel. C'est un bonheur de jouer à ses côtés".

Matuidi : "Zlatan est un joueur exceptionnel. C'est un bonheur de jouer à ses côtés"

On connaissait Zlatan Ibrahimovic buteur (10 buts en 10 matches de Ligue 1), on découvre donc maintenant "Ibra" passeur, ce qui en fait un joueur complet, selon le gardien de but du PSG, l'Italien Salvatore Sirigu, toujours au micro de FRANCE 24 : "Zlatan, il est capable de marquer et de faire marquer, c'est un champion", explique celui-ci.

Sirigu : "Zlatan il est capable de marquer et de faire marquer, c'est un champion"

À noter que ce succès face à Zagreb rapproche le PSG d'une qualification pour les 8e de finale de la Ligue des champions. Si le club de la capitale reste deuxième du groupe A, à une longueur du FC Porto, il reprend toutefois deux points aux Portugais, tenus en échec par le Dynamo Kiev (0-0). Un point suffira donc aux Parisiens lors de la prochaine journée, à Kiev, pour se qualifier pour la deuxième phase de la compétition, sans compter que la première place du groupe leur est également de nouveau accessible.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.