Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 15/11/2012

Birmanie : les Rohingyas condamnés à l’exil

Les Rohingyas sont l'une des minorités les plus persécutées au monde. Près de 800 000 d’entre eux vivent confinés dans l'État d'Arakan (ouest de la Birmanie). Depuis juin, les affrontements entre cette minorité musulmane et des bouddhistes ont fait au moins 180 morts.

Un vent mauvais souffle sur la Birmanie, pourtant en pleine transition démocratique. Les Rohingyas, communauté musulmane apatride détestée par une majorité de Birmans, sont la cible d’une campagne aux relents xénophobes.

Depuis juin, la fine fleur de la dissidence, moines bouddhistes en tête, défilent dans les rues du pays pour réclamer "que les étrangers rohingyas soient chassés ou parqués dans des camps". L'icône de l'opposition Aung San Suu Kyi elle-même n’a pas dit un mot pour dénoncer la situation.

Depuis des décennies, les Rohingyas sont pourtant victimes de restrictions de déplacement, d'accès limité à la santé et à l'éducation, de confiscations de terre et de travail forcé. Cette situation a poussé nombre d'entre eux à s'exiler, notamment au Bangladesh.

Des camps de réfugiés clandestins de l'extrême sud du Bangladesh à l'État d'Arakan, dans l'ouest birman, en passant par Rangoun, notre reporter est allé enquêter sur ce conflit qui met sérieusement en péril le fragile processus de démocratisation en Birmanie.

Par Cyril PAYEN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/10/2018 Reporters

Le Brexit, un océan d'incertitudes pour les pêcheurs

La sortie du Royaume Uni de l'Union Européenne va entraîner des conséquences pour les pêcheurs, français notamment, qui avaient jusque là toute liberté pour jeter leurs filets...

En savoir plus

12/10/2018 Reporters

Reporters : Rohingya, l'impossible retour

Près d'un million de Rohingya ont fui les violences de l'armée birmane et survivent aujourd'hui au Bangladesh, dans le plus grand camp de réfugiés au monde. De l'autre côté des...

En savoir plus

05/10/2018 Reporters

Reporters : Rio sous la menace des milices

Le 14 mars 2018, Marielle Franco, conseillère municipale de Rio, était violemment assassinée. Cette militante de 38 ans dénonçait la corruption des puissants et le pouvoir des...

En savoir plus

28/09/2018 Reporters

Sauver les enfants esclaves en Inde, le combat de Kailash Satyarthi

En Inde, un enfant disparaît toutes les 8 minutes. À New Delhi, 6 sur 10 ne sont jamais retrouvés. On les appelle "la génération perdue", mais ils ne se sont pas évaporés....

En savoir plus

21/09/2018 Reporters

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

Alors que l’ONU a affirmé mercredi que la Colombie reste le principal producteur de cocaïne au monde avec des hausses record des plantations de coca, nos reporters se sont rendus...

En savoir plus