Accéder au contenu principal

Louis Burton rebrousse chemin pour réparer

AFP

Louis Burton, dont le voilier "Bureau Vallée" a été heurté par un chalutier dans la nuit de mardi à mercredi au large du Portugal, a annoncé qu'il revenait aux Sables-d'Olonne pour réparer les avaries et qu'il n'abandonnait pas.

Publicité

Le navire "Bureau Vallée" du skipper Louis Burton, engagé sur le Vendée Globe, a été percuté dans la nuit de mardi à mercredi à 400 milles au large de Lisbonne par un bateau de pêche sur son flanc bâbord, ont annoncé les organisateurs de la course.

Dossier

L'incident s'est produit à 3h10 heure locale alors que le benjamin de la course, âgé de 27 ans, était en veille dans son cockpit, son AIS allumé, a-t-on appris de même source.

Louis Burton, qui est sain et sauf, a sécurisé son mât, viré vers le nord-est, mais n'a pu constater, dans la nuit noire brouillée par un vent pointant parfois à 32 noeuds, qu'un hauban endommagé à 1,80 m au-dessus du pont.

Le skipper attendait le verdict des techniciens de son équipe pour prendre une décision. Il avait, pour cela, envoyé dans la matinée des clichés de la pièce de gréement endommagée (galhauban babord) lors de la collision.

Quatre jours après le début de la course, marquée par l'abandon de Marc Guillemot et de Kito de Pavant, la flotte de 18 concurrents était toujours emmenée par François Gabart sur "Macif", mercredi matin.

Le Vendée Globe est un tour du monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance.

Carte du Vendée Globe 2012-2013

FRANCE 24 avec dépêches
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.