Accéder au contenu principal

L'armée israélienne se déploie près de la frontière avec la bande de Gaza

La flambée de violence continue entre Israël et la bande de Gaza. Au 2e jour de l'opération "Pilier de Défense", des frappes de l’État hébreu ont fait 8 morts palestiniens, et au moins 150 blessés. Côté israélien, trois personnes ont été tuées.

PUBLICITÉ

Cette escalade de la violence intervient au deuxième jour de l'opération israélienne déclenchée mercredi après l'assassinat à Gaza d'Ahmad Jaabari, chef des opérations militaires du mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans le territoire palestinien. Voici les principaux événements de la journée du jeudi 15 novembre :

- L'armée israélienne a mené des raids aériens intensifs sur la bande de Gaza peu de temps après le tir de deux missiles sur l'agglomération de Tel-Aviv.

- Au moins douze camions transportant des chars de combat et des véhicules blindés ont été repérés près de la frontière avec la bande de Gaza, ce qui pourrait signifier la préparation d'une offensive terrestre.

- L’État hébreu a déclaré qu’il prendra "toute action nécessaire" pour défendre la population civile.

- Le Hamas a rejeté "toute discussion sur une trêve avec Israël en ce moment".

- Une roquette tirée depuis la bande de Gaza est tombée pour la 1ère fois depuis 1991 près de Tel-Aviv, sans faire de blessé.

- L'Égypte a jugé inacceptable l'"agression" israélienne et annoncé la visite de son Premier ministre Hicham Qandil vendredi à Gaza.

- Les funérailles d'Ahmad Jaabari, le chef des opérations militaires du Hamas tué mercredi 14 novembre, ont rassemblé de milliers de personnes, dont des dizaines de militants armés du Hamas.

 

 Revivez notre liveblogging sur vos smartphones et vos tablettes en cliquant ici.

 

 

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.