PALESTINE

Yasser Arafat est immortel aux yeux de la jeunesse palestinienne

AFP

Décédé en 2004, l’ancien chef de l’Autorité palestinienne Yasser Arafat reste un héros légendaire pour de nombreux jeunes Palestiniens. Retrouvez le reportage à Ramallah de nos correspondants Gallagher Fenwick et Nidal Rafah.

Publicité

Huit ans après sa mort, Yasser Arafat est toujours présent dans le quotidien des Palestiniens. Des portraits de l'ancien chef de l'Organisation pour la libération de la Palestine (OLP) sont accrochés aux murs de la majeure partie des bâtiments publics de la Cisjordanie.

Pour les jeunes d'un lycée de Ramallah, l’homme qui a lutté pendant plus d’un demi-siècle pour la cause palestinienne est parti en héros sans avoir pu concrétiser l'espoir d’un État palestinien. "Il a résisté en brandissant une branche d'olivier et non pas une arme, affirme Jocelyn Shahin, étudiante en première. Il a porté haut le nom de la Palestine sur la scène internationale et il a montré le meilleur de la Palestine. Il a fait savoir au monde que nous sommes un peuple vivant sous occupation."

"Le dernier géant"

Sa mémoire est d’autant plus respectée que l’actuel président palestinien Mahmoud Abbas apparaît bien moins charismatique aux yeux des Palestiniens. "Yasser Arafat a fait usage de la résistance plus que Mahmoud Abbas qui a choisi des moyens pacifiques comme d'aller aux Nations unies parce qu'il estime que nous n'avons pas les moyens de résister face à la puissance d'Israël", explique Moayed Walid Obeidallah, un lycéen.

Dans le palais présidentiel, les proches de l'ancien homme fort sont aussi unanimes pour dire qu’il est irremplaçable. "Yasser Arafat sera immortel dans l'esprit du peuple palestinien jusqu'au jour où l'un de ses enfants plantera le drapeau de la Palestine sur les mosquées et les églises de Jérusalem, indique Mazen Ez Aldin, ancien général de la garde présidentielle palestinienne. Il est le dernier géant que le peuple palestinien a produit durant le siècle qui vient de s'écouler."

L'enquête sur les circonstances mystérieuses de la mort d'Arafat ne fait que commencer devant les caméras du monde entier mais les Palestiniens sont déjà convaincus que l'homme qu'ils appellent leur héros a été assassiné.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine