Un œil sur les médias

Le temps des assassinats politiques

La violence politique est devenue quasi quotidienne en Tunisie. L'opposant Chokri Belaïd est tombé sous les balles, victime de ce fléau. Les rues se sont emplies de manifestants qui montrent du doigt Ennahda. Sur les réseaux sociaux les hommages à Chokri Belaïd se multiplient. Au Pakistan, depuis 2004, plus de 2000 personnes ont péri, tuées par des drones américains. Un site internet veut rendre leur identité à ces victimes invisibles.