Un œil sur les médias

Sarkozy préfère Facebook

Nicolas Sarkozy choisit Facebook pour sortir du silence, quelques jours après sa mise en examen. Traditionnelle bataille de chiffres après la manifestation contre le "mariage pour tous". Certains ont voulu sortir du chemin balisé, ils s'en souviendront. Et puis, la fin des blagues Carambar... c'était une blague.