Accéder au contenu principal
Focus

Affaire Tapie-Adidas : de nouveaux protagonistes mis en cause

Nouveau tournant dans l'affaire Tapie. Mercredi 29 mai, Pierre Estoup, l'un des trois juges du tribunal arbitral qui avait accordé à Bernard Tapie de fortes indemnités dans le litige l'opposant au Crédit lyonnais, a été mis en examen pour escroquerie en bande organisée. L’État français a décidé de se porter partie civile. Un recours à cet arbitrage est envisagé. Retour sur cette affaire d’État... à 403 millions d'euros.

PUBLICITÉ

Emission préparée par Isabelle Sarton Du Jonchay

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.