Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS

Un élève blessé lors d'une fusillade dans un lycée californien

Texte par : Dépêche
2 min

Une fusillade a éclaté dans un lycée de la ville de Taft en Californie. Selon le shérif, une personne a été touchée par balles. Son état n'a pour l'heure pas été précisé. L'auteur présumé a été arrêté.

Publicité

Un élève a été blessé par balles jeudi dans une fusillade dans un lycée de Taft, en Californie, dont l'auteur présumé a été arrêté, a annoncé le bureau du shérif local.

"Un élève a été blessé par balles sur le campus", a déclaré à la chaîne CNN Ray Pruitt, porte-parole du shérif du comté de Kern, sans préciser la gravité des blessures de la victime.

"Cet élève a été héliporté vers un hôpital de Bakersfield. Nous avons arrêté un suspect, qui est aussi un élève", a-t-il ajouté.

Un officier du bureau du shérif avait auparavant affirmé à l'AFP que deux personnes avaient été touchées dans la fusillade.

"Nous avions des premières informations indiquant que nous avions une deuxième victime, mais apparemment ce n'est pas le cas", a précisé M. Pruitt. "Nous continuons à fouiller le lycée", a-t-il ajouté.

Il a par ailleur précisé que le tireur avait utilisé un fusil.

On ignore encore si la victime et le tireur se connaissaient, ainsi que le mobile de la fusillade, qui s'est déroulée dans le bâtiment des sciences du lycée.

Selon la chaîne de télévision 23ABC News, l'incident s'est déroulé vers 09H00 (17H00 GMT) et le tireur présumé aurait été arrêté 20 minutes plus tard.

La chaîne affirme avoir reçu des appels de personnes cachées dans des placards de la Union High School, un lycée public de la ville de Taft, située à 160 km au nord-ouest de Los Angeles.

Les Etats-Unis ont connu ces derniers mois une série de fusillades meurtrières, qui ont relancé le débat sur le contrôle des armes dans le pays.

En décembre, une fusillade dans une école de Newton (Connecticut, nord-est), avait fait 26 morts, dont 20 enfants. En juillet, un tireur avait ouvert le feu dans une salle de cinéma d'Aurora (Colorado, ouest), faisant 12 morts.

 

AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.