Accéder au contenu principal
Dans la presse

Seule au front

Revue de presse française, mardi 15 janvier. Au menu : la solitude française au Mali, les conséquences sécuritaires de cette intervention et l'augmentation du phénomène homophobe avec le débat sur le mariage homosexuel en France.

Publicité

« Beaucoup de questions » : c'est la une de Libération ce matin qui en fait a trois grandes interrogations. Qui sont ces jihadistes contre qui lutte la France ? Pourquoi le pouvoir malien est aussi instable et discrédité? Et puis surtout : pour la France est-elle intervenue SEULE ?

Dans son éditorial, Nicolas Demorand explique que oui, les apparences de la légalité internationale sont sauves, mais en pratique, la France intervient seule. Le premier souci de Paris c’est l’arrivée des troupes africaines, mais elles ne pourraient être opérationnelles que dans trois mois.

Et ce constat d’une France seule au front est partagé par plusieurs autres journaux. Le Figaro, dans son édito, parle de la nécessité de mettre en œuvre des efforts pour s’assurer d’un soutien international.
Tandis que les Echos soulignent l’absence de l’Union Européenne dans cette crise

Une France seule, une France menacée.

Exemple avec Aujourd’hui en France qui titre en une « Menaces sur la France » et propose à ses lecteurs ce matin une interview de Marc Trévidic… juge antiterroriste.

L’autre grand dossier traité dans la presse française ce matin ce sont les suites à la manifestation de dimanche contre le mariage homosexuel. A la une du Figaro ce matin :
« ce que préparent les opposants au mariage homosexuel »

Libé qui se pose la question des effets pervers de cette mobilisation de dimanche avec un reportage dans l'association Refuge. En novembre et décembre, l’association elle a recu 454 appels de détresse de jeunes homosexuels, deux fois plus que l’an dernier. Ce qui laisse penser que le débat a peut être augmenté l'homophobie en France ces dernières semaines.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.