Focus

Un scandale de corruption en Espagne ébranle le parti au pouvoir

Depuis une semaine, le Parti populaire au pouvoir est au cœur d'une tempête politique et médiatique. Le journal El Pais accuse, documents à l'appui des dirigeants du parti d'avoir perçu des salaires occultes entre 1997 et 2008. Le Premier ministre Mariano Rajoy aurait touché à lui seul plus de 25 000 euros par an sur cette période.