Accéder au contenu principal

Le pape Benoît XVI va démissionner

Le pape Benoît XVI a annoncé sa démission à compter du 28 février. Il a déclaré ne plus avoir la "force" de diriger l'Église en raison de son âge. Une annonce quasiment sans précédent dans l'histoire du Vatican.

PUBLICITÉ

Les quelques mots lâchés en public lundi 11 février par Benoît VXI lors d’un consistoire ont fait l’effet d’une bombe. Le pape a annoncé qu’il démissionnerait à compter du 28 février. "Dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de Saint-Pierre et annoncer l’Évangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi d’une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié", a-t-il déclaré avant d’annoncer sa démission.

Le père Federido Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, a confirmé l’information : "Le pape a annoncé qu'il renoncera à son ministère à 20 heures, le 28 février. Commencera alors la période de ‘sede vacante’ [siège vacant]", a-t-il déclaré, dans une annonce quasiment sans précédent dans l'histoire de l'Église catholique.

Arrivé sur le trône de Saint-Pierre le 19 avril 2005 pour succéder à Jean-Paul II, Benoît XVI va fêter ses 86 ans le 16 avril.

La dernière démission qu’a connu le Vatican remonte au XVe siècle : en 1415, Grégoire XII avait laissé son siège après neuf ans de règne pour mettre fin au Grand Schisme d’Orient, crise majeure au sein de l’Église catholique.

FRANCE 24 avec dépêches

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.