Dans la presse

Après Benoît XVI, un pape français ?

A la une de la presse française, les suites de l'annonce de la démission de Benoît XVI, et le rapport de la Cour des comptes qui épingle les prévisions de croissance française.

Publicité

Ce matin, il est encore beaucoup question dans la presse de la démission de Benoît XVI. Avec d’abord La Croix qui lance un appel à ne pas précipiter les étapes, à contre-courant du déferlement médiatique de ces dernières 48h. Et pourtant, l’emballement médiatique se poursuit, avec son lot de questions en suspens. Le Pape a-t-il succombé à des pressions ? Non, dit le Figaro. Ce ne sont pas les divisions internes qui l’ont décidé à démissionner. La presse continue aussi le jeu des pronostics. Avec cette hypothèse soulevée par le Parisien : Et si le prochain pape était français ? 4 cardinaux français sont en effet éligibles.

Et plus largement, en France, c’est la question de la place de la religion dans la société qui revient à nouveau sur le devant de la scène. Ce matin, Libération appelle même à la démission de Dieu. Façon de dénoncer le fait que les religions s’immiscent régulièrement dans les débats publics. Le site en ligne Atlantico a pourtant une vision opposée sur la question. Il estime que l’Eglise a une légitimité sur certains débats de société.

On en vient au rapport annuel de la Cour des Comptes dévoilé hier. Un rapport qui ne réjouit pas le gouvernement puisqu’il enterre l’objectif d’un déficit public à 3% du PIB en 2013. Dans son édito, en une, le Figaro explique que François Hollande reconnaît à demi mot que la France ne tiendra pas ses objectifs de croissance et donc de réduction des déficits. A propos de sérieux budgétaire, le Parisien dévoile toute une série de contre-exemples. Ces projets fantaisistes qui gaspillent l’argent public…

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine