FOOTBALL

Ligue des Champions : Arsenal sous pression face au Bayern

AFP

Éliminé ce week-end en Cup par un club de deuxième division, Arsenal reçoit ce mardi le Bayern Munich lors des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions. Tandis que Malaga, novice à ce niveau, se rendra à Porto.

Publicité

Les temps sont durs pour Arsène Wenger, le manager français des Gunners. L'élimination en Coupe d'Angleterre par le club de deuxième division de Blackburn, samedi à l'Emirates Stadium (1-0), fait tache. Jamais, depuis l'arrivée de l’Alsacien en 1996, Arsenal n'avait été éliminé de la FA Cup par un club de division inférieure. Le public a donc manifesté sa colère à la fin de la rencontre par des huées visant le technicien français, coupable à ses yeux de n'avoir pas aligné la meilleure équipe possible.

Comme la situation est loin d'être brillante en Premier League, où Tottenham tient pour le moment fermement la dernière place qualificative pour la prochaine Ligue des champions avec 4 points d'avance sur son voisin, la campagne européenne fait figure de planche de salut. Une réaction est donc attendue ce mardi 19 février en Ligue des Champions.

Le Bayern marche sur l'eau !

Problème, c'est un sérieux client qui vient à Londres. Avec cinq victoires en cinq matches en 2013, 13 buts marqués, aucun encaissé et un 23e titre de Bundesliga presque dans la poche grâce à une énorme avance de 15 points sur Dortmund, le Bayern Munich débarque en Angleterre avec un moral de conquérants.

Au sein du club bavarois, les valeurs sûres sont au rendez-vous, à l'image de Thomas Muller, l'homme qui sait aussi bien marquer (11 buts) que passer (11 passes décisives). Et qui veut, avec ses partenaires de l'offensive, Franck Ribéry et Toni Kroos, offrir la Ligue des Champions en cadeau de départ à son coach Jupp Heynckes avant l'arrivée de Pep Guardiola.

"Je veux gagner ce truc (la C1) le plus vite possible. L'objectif est donc de retourner cette année à Londres (site de la finale)", a asséné le milieu international, auteur du premier but lors de la finale perdue l'an passé contre Chelsea.

Côté londonien, Arsène Wenger pense que son équipe a "la qualité, l'esprit et la force mentale" nécessaires pour renverser le Bayern en Ligue des Champions. "On sait tous ce qui se passe ici, assure-t-il. L'important, c'est d'oublier ce que les gens disent et de se concentrer sur nos forces."

"Nous vivons dans une démocratie d'experts et d'opinions mais nous devons faire avec, tenir le coup et montrer que nous avons les forces mentales d'entendre chaque opinion. Il y a beaucoup d'experts qui n'ont pas forcément raison".

Arsenal : Szczesny - Sagna, Mertesacker, Vermaelen, Jenkinson - Diaby, Arteta, Wilshere, Cazorla, Walcott - Giroud

Bayern Munich : Neuer - Lahm, Van Buyten, Dante, Alaba - Schweinsteiger, Martinez - Müller, Kroos, Ribéry – Mandzukic

Arbitre: M. Moen (NOR) 

Malaga découvre les huitièmes de finale

Dans l'autre affiche, Malaga, qualifié pour la première fois en Ligue des Champions, va découvrir les huitièmes de finale face à un habitué du Vieux-Continent. Porto a en effet remporté trois compétitions européennes (une C1 en 2004 et deux C3 en 2003 et 2011) ces 10 dernières années. En outre, les Portugais ont gagné sept de leurs dix derniers matches européens à domicile.

FC Porto (POR): Helton - Danilo, Otamendi, Mangala, Alex Sandro - Lucho, Fernando, Moutinho - James Rodriguez, Jackson Martinez, Varela (ou Atsu)

Malaga (ESP): Caballero - Gamez, Demichelis, Weligton, Antunes - Toulalan, Iturra - Joaquin, Isco, Portillo - Santa Cruz (ou Baptista)

Arbitre: M. Clattenburg (ENG)

FRANCE 24 avec dépêches 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine