INFORMATIQUE

Ordinateurs portables : avec le ChromeBook Pixel, Google s'attaque au MacBook Air d'Apple

Google

Google a dévoilé, jeudi, un nouvel ordinateur portable baptisé ChromeBook Pixel. L'engin a reçu pour mission de faire de l'ombre au MacBook Air d'Apple sur le segment informatique haut de gamme.

Publicité

Il s'appelle ChromeBook Pixel et constitue la nouvelle arme de Google dans sa guerre commerciale contre Apple. 

Le géant de l'Internet a dévoilé, jeudi, cet ordinateur portable qu'il présente comme le nec plus ultra des produits haut de gamme sur le marché. Une manière de positionner son Pixel comme le concurrent direct des MacBook d'Apple.

"Les gens abandonneront un MacBook Air pour cela", a assuré Sundar Pichai, vice-président de la division "Chrome" de Google, en présentant le nouvel appareil à San Francisco.

Le groupe internet a indiqué que ses premiers ordinateurs "ChromeBook Pixel" étaient commercialisés depuis jeudi aux États-Unis et au Royaume-Uni dans ses boutiques en ligne Google Play, pour respectivement 1 299 dollars et 1 049 livres sterling. Ils seront aussi "bientôt" disponibles sur le site du distributeur d'électronique américain Best Buy, ajoute la firme.

"Oh mon Dieu, à ce prix ??"

Le ChromeBook Pixel mêle des technologies typiques des tablettes, notamment un écran tactile, et d'autres que l'on trouve sur les ordinateurs classiques.

Google a vanté sa rapidité et la qualité de son écran dont la résolution est, selon M. Pichai, la plus élevée offerte aujourd'hui par un ordinateur portable.

Ces premiers appareils sont équipés d'une connection internet sans fil (wifi). Une version compatible avec la téléphonie mobile de 4e génération LTE sera également lancée en avril aux États-Unis pour 1 449 dollars.

Un positionnement tarifaire qui n'a pas manqué d'étonner sur les réseaux sociaux. "OMG [Oh, my God, NDLR] Price??" ("Oh mon Dieu, à ce prix ??") , s'est ainsi exclamé sur Twitter Joshua Topolsky, le fondateur et rédacteur en chef du site technologique The Verge. Un résumé de la plupart des réactions qui louent, certes, les fonctions du ChromeBook Pixel mais qui doutent qu'il  trouve son public à ce prix.

Avec dépêches

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine