Focus

Une réconciliation bien fragile au Kenya

Alors que Kalenjin et Kikuyu s’étaient entretués en 2008, leurs leaders, William Ruto et Uhuru Kenyatta - recherchés par la CPI pour crimes contre l'humanité - font désormais alliance pour les élections du 4 mars.

Publicité

Sur le terrain, les initiatives de réconciliation ont débouché sur quelques résultats, mais les méfiances restent fortes et beaucoup d'observateurs rapportent que les milices se tiennent prêtes à défendre, si besoin, leur communauté.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine