Accéder au contenu principal
MALI

Visite surprise de Jean-Yves Le Drian au Nord-Mali

FRANCE 24
2 min

En visite surprise au Nord-Mali, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s'est rendu successivement dans le massif des Ifoghas et à Gao. Il a indiqué à FRANCE 24 que l'opération Serval, lancée le 11 janvier, n'était pas "finie".

Publicité

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, effectue, jeudi 7 mars, une visite surprise au Nord-Mali. Après une escale dans le massif des Ifoghas, celui-ci est arrivé à Gao, la plus grande ville de la région, où sont basées des troupes françaises qui y combattent des islamistes armés liés à Al-Qaïda.

it
fr/ptw/2013/03/07/WB_FR_NW_PKG_F24_MABIN_IFOGHAS_LONG_10H_NW209560-A-01-20130307.mp4

Au lendemain de la mort du soldat du brigadier-chef Wilfried Pingaud, le ministre a tenu à saluer la mémoire des deux parachutistes français tués dans le massif des Ifoghas. "C'est ici que se sont tenus les combats les plus durs, deux soldats français y sont morts. Je suis venu dire que la France était fière de ses soldats et fière de la qualité professionnelle et de la bonne marche des opérations."

Jean-Yves Le Drian a par ailleurs confié à FRANCE 24 que l'opération Serval, lancée le 11 janvier, n'était pas encore achevée. "La mission n'est pas finie", a affirmé le ministre de la Défense à FRANCE 24, rappelant l'objectif de rendre au Mali son "intégrité". Et d'ajouter, "c'est après que, progressivement, nous nous retirerons pour laisser la place à la mission africaine sous l'égide des Nations unies."

Le ministre s'est rendu dans un premier temps dans le massif montagneux de l'Adrar des Ifoghas, où il s'est entretenu avec des militaires français. Selon une source militaire française au Mali, il est attendu à la mi-journée à Gao, une des villes du Nord reprise aux islamistes au début de l'opération Serval.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.