Accéder au contenu principal

Ligue des Champions : PSG-Barça, des billets qui valent de l'or

F24

La vente de billets aux guichets du Parc des Princes pour le quart de finale aller de la Ligue des Champions entre le PSG et le FC Barcelone s'est achevée ce lundi. Une foule nombreuse s'est déplacée, mais tout le monde n'a pu être servi...

Publicité

Dix-huit ans que le Paris Saint-Germain n'avait pas connu ça. Un quart de finale de Ligue des Champions. Mille places ont déjà été vendues pour ce match la semaine dernière, à la suite du tirage au sort des quarts de finale de la plus prestigieuse compétition de clubs en Europe qui a prévu un duel savoureux entre le PSG et le FC Barcelone, le 2 avril prochain. Mais la billetterie officielle n’a ouvert que ce lundi matin à 10h, provoquant une file d'attente impressionnante.

"On est là devant depuis 2h du matin. On a dormi ici", raconte un supporter du PSG à FRANCE 24.

Pour les fans du club parisien, voir le quadruple Ballon d’Or Lionel Messi et le géant suédois Zlatan Ibrahimovic sur le même terrain vaut bien quelques sacrifices.

"Pour venir, il a fallu poser une journée parce qu'il n'y avait pas le choix. Mais bon, je reste persuadé qu'on va assister à un beau match de foot, donc ça valait le coup de prendre une journée de congé", souligne un autre supporter parisien.

En milieu de journée, le club de la capitale a annoncé que la vente des places pour le grand public était terminée et se poursuivrait uniquement pour les abonnés. De quoi nourrir de grosses frustrations pour certaines personnes présentes depuis l’aube dans la file d’attente.

"Depuis 7 heures du matin, on est là. Réveil à 6 heures. Regardez le monde, on ne peut pas avancer, ça fait cinq minutes et ça n'avance pas, ça n'avance pas. C'est n'importe quoi, c'est géré n'importe comment, c'est n'importe quoi", a indiqué un supporteur du PSG à l’AFP.

"L'organisation, elle est lamentable, dénonce Tomek, pourtant abonné au PSG. Il y a des gens qui sont abonnés, on a reçu un mail comme quoi on est prioritaire. On est prioritaire aujourd'hui (lundi) à 10 heures, et vendredi ils vendaient des places aux gens non abonnés".

La lutte pour obtenir le précieux sésame s’apparente donc au parcours du combattant et, déjà, certains billets se négocient au marché noir. Ainsi RTL indique qu’à l'heure actuelle, le prix moyen d'une place tourne autour de 250 à 300 euros ! Mais plus le match approchera, plus le montant va grimper. cela pourra "frôler les 1 000 euros" précise la radio française. 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.