INDE

En Inde, une touriste britannique échappe à une agression sexuelle

Photo AFP

Une touriste britannique s'est blessée aux jambes en sautant par la fenêtre d'un hôtel pour échapper à une agression sexuelle à Agra, en Inde. Deux hommes ont tenté de s'introduire dans sa chambre, dans la nuit de lundi à mardi.

Publicité

Après le viol collectif d'une touriste suisse, une touriste britannique a échappé à une nouvelle agression sexuelle, ce mardi, à Agra, où se situe le célèbre mausolée du Taj Mahal, en Inde, a annoncé la police indienne. 

La jeune femme a été hospitalisée pour des blessures aux jambes après avoir sauté, dans la nuit, par la fenêtre d'une chambre d'hôtel en voulant échapper à deux hommes qui tentaient d'entrer dans sa chambre, vers 4h du matin.

La victime, âgée d'une trentaine d'années, a sauté du premier étage du bâtiment. "Elle a eu peur, a couru à l'autre bout de la chambre et a sauté par la fenêtre", a raconté à l'AFP le commissaire de police d'Agra, Pawan Kumar.

Le propriétaire de l'hôtel lui avait fait des avances

Un autre policier présent avec la victime à l'hôpital a indiqué que la jeune femme avait rejeté les avances du propriétaire de l'hôtel pour se faire masser. Ce dernier est ensuite revenu avec un autre homme et a tenté d'ouvrir la porte de sa chambre avec une clé.

"Nous avons arrêté le propriétaire de l'hôtel et engagé des poursuites pour harcèlement à son encontre", a déclaré à l'AFP la commissaire de police adjointe d'Agra, qui se présente sous le seul nom de Swaranjeet.

Le responsable, présenté comme étant Sachin Chauhan, 32 ans, était en garde à vue pour harcèlement. Il devait comparaître en justice sous peu, a-t-elle ajouté sans plus de précisions.

La victime, une dentiste londonienne, souffre d'une rupture d'un ligament mais ses blessures ne sont pas graves, a-t-elle indiqué.

"Elle a quitté l'hôpital et nous l'avons installée dans un autre hôtel en attendant qu'elle décide de la suite de son voyage. Elle est saine et sauve mais elle est très effrayée depuis l'incident", selon cette source, qui a précisé que l'ambassade britannique était en contact avec la victime.

"Des membres du consulat lui fournissent une assistance active. Elle est sous protection de la police locale", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'ambassade britannique à New Delhi.

Version différente du côté du personnel de l'hôtel

La jeune femme était arrivée en Inde voici près de trois semaines et voyageait à travers le pays. Elle était arrivée à Agra dimanche, selon la police.

Un membre du personnel de l'hôtel, qui n'a pas voulu donner son nom, a assuré que le responsable de l'hôtel avait juste tenté de réveiller la jeune femme pour qu'elle puisse prendre un train de bonne heure le matin.

"Nous ne savons pas ce qu'elle a pensé mais elle a sauté par la fenêtre de sa chambre", a-t-il rapporté.

Cette affaire intervient quelques jours après le viol collectif d'une touriste suisse qui sillonnait l'Inde à vélo avec son mari, une agression qui s'est produite vendredi 15 mars alors que le couple installait une tente dans une zone boisée reculée de l'État du Madhya Pradesh (centre du pays).

Avec dépêche

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine