La semaine de l'éco

Chypre : un sauvetage à risques

Le parlement chypriote rejette le plan de sauvetage de l'Union européenne et du FMI. Ce plan permet à Nicosie d'obtenir un prêt de 10 milliards d'euros avec, en contrepartie - à l'origine -, la taxation de tous les déposants. Puis, l'Eurogroupe a suggéré de ne pas taxer les comptes dont le solde est inférieur à 10 000 euros. Ce plan crée un précédent et brise un tabou : celui de la garantie des épargnants européens.

Publicité

Est-ce à eux de payer la crise ? Cette mesure n'est-elle pas confiscatoire ? Quels sont les risques de contagion ? Chypre ne réprésente que 0,2 % du PIB européen avec une population de 1 million d'habitants. Comment ce petit pays pourrait-il représenter un danger systémique ?

 

 

Pour en parler, Stéphanie Antoine reçoit :

 

  • Gilles Carrez, Président de la Commission des finances (UMP)
  • Jacques Sapir, Directeur d'études à l'EHESS
  • Marie-Noëlle Lienemann, Sénatrice PS
  • Robert Rochefort, Vice-président MoDem et député européen

Sujet et préparation de l'émission : Farah Boucherak

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine