Focus

Faut-il armer les rebelles syriens ?

Le débat s'annonce animé entre les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, réunis vendredi et samedi à Dublin pour examiner l'épineuse question de la livraison d'armes aux opposants syriens, prônée par Londres et Paris - malgré la réticence des autres capitales de l'UE.

Publicité

Les ministres n'auront pas à prendre de décisions car leur réunion, prévue de longue date, est "informelle". Mais l'objectif est "d'élaborer une position commune", a indiqué le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, à l'issue du dernier sommet des 27.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine