Accéder au contenu principal
Focus

Les adoptions internationales d'enfants suspendues

81 familles françaises, dont les dossiers avaient été sélectionnés au printemps par le Mali pour adopter un enfant, sont aujourd'hui dans l'attente, après la décision du pays de limiter les adoptions aux seuls ressortissants maliens, informe un collectif de familles.

Publicité

Outre le désespoir des familles françaises, Laurence Haziza, membre du collectif "Enfant adoption Mali" qui regroupe plusieurs familles concernées, évoque une situation "dramatique" dans les pouponnières du pays.

"Il n'y a plus d'enfants qui partent à l'étranger, donc elles sont surchargées et ne peuvent plus accepter de bébés abandonnés", déplore-t-elle.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.