Focus

Des familles occupent des logements vides pour répondre à l’inaction

En Espagne, le phénomène "corrala" devient un modèle d'auto-défense face à la crise. Des dizaines de familles surendettées et expulsées de leur logement ripostent en squattant des immeubles vides appartenant à des banques ou à des fonds de pension.

Publicité

L’éclatement de la bulle immobilière en Espagne a en effet laissé 1 million de logements vides.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine