FRANCE

La tour Eiffel évacuée à la suite d'une alerte à la bombe

AFP

Quelque 1 400 touristes et employés ont été évacués de la tour Eiffel, en début de soirée samedi, à la suite d'un appel anonyme annonçant un attentat. Le coup de téléphone aurait été passé depuis une cabine d'une commune du Val-de-Marne.

Publicité

La Tour Eiffel a été évacuée samedi soir à la suite d'un appel anonyme annonçant un attentat pour 21H30, a-t-on appris de source policière.

Un périmètre de sécurité a été établi autour du célèbre monument, fréquenté par de nombreux touristes et abritant notamment un restaurant.

Environ 1.400 personnes ont été évacuées, a-t-on précisé de même source peu avant 21h00.

L'appel a été reçu dans le Val-de-Marne et aurait été passé depuis une cabine dans ce même département de la banlieue parisienne, a-t-on précisé de même source.

Comme traditionnellement dans de pareils cas, la section antiterroriste de la brigade criminelle est saisie de l'enquête sur cet appel, a-t-on encore indiqué.

Les alertes à la bombe visant des monuments et lieux publics sont fréquentes dans la capitale, mais toute alerte est "traitée avec sérieux", a-t-on encore souligné.

Les lieux étaient en cours d'inspection dans la soirée par les équipes spécialisées de la police.

AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine