Accéder au contenu principal
Élément Terre

Le Rwanda, un pays sans sacs plastiques

En Afrique, des millions de sacs en plastique polluent les rues, les champs et les cours d'eau. Pour répondre à ce fléau écologique, le Rwanda a mis en place une solution radicale : les bannir définitivement du territoire.

PUBLICITÉ

Depuis cinq ans, l'utilisation et la vente de sacs en plastique est formellement interdite au Rwanda. Qu'à cela ne tienne, les contrebandiers rivalisent d'inventivité pour les réintroduire dans le pays. A leurs risques et périls, car la loi rwandaise est stricte : depuis 2008, le trafic de sacs plastiques est passible de prison.

 Les contrôles sont nombreux et les contrebandiers traqués sans relâche à la frontière. Le gouvernement, lui, se félicite de cette mesure environnementale : Kigali est une ville verte et le Rwanda peut s'enorgueillir d'être l'une des terres les plus propres d'Afrique. Mais pour les particuliers et les entreprises, les sacs utilisables coûtent chers et les sacs en papier ne font pas toujours l'unanimité. 

 L’équipe d’Élément Terre est partie sur les traces du plastique au Rwanda, pour tenter de comprendre si cette politique écologique hors norme n’est qu’une douce et verte utopie... ou si elle peut constituer un exemple pour tout le continent.  

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.