Accéder au contenu principal

Musulmans et chrétiens d'Irak découvrent le "vivre ensemble" à Détroit

L'imam Hassan Qazwini et le Père Anthony Kathawa
L'imam Hassan Qazwini et le Père Anthony Kathawa Inediz

Dix ans après l'invasion de leur pays, menée par les États-Unis, chrétiens et musulmans originaires d'Irak apprennent à dépasser des décennies de tensions religieuses en vivant côte à côte, à Détroit.

PUBLICITÉ

Dix ans après l’invasion menée par les États-Unis en Irak, il reste difficile d’évaluer les véritables conséquences de cette guerre. Au-delà du nombre de morts civils et militaires,  la vie de dizaines de milliers de personnes a été durablement affectée par ce conflit. C’est notamment le cas des 80 000 Irakiens qui ont fui leur pays pour s’installer aux États-Unis.

En chiffres - le bilan de la guerre (cliquez sur l'image)
En chiffres - le bilan de la guerre (cliquez sur l'image)

Le webdocumentaire “My Beloved Enemy” donne la parole à ces Irakiens et ces Américains marqués par la guerre.

Dans le 3e épisode de ce webdocumentaire, l'imam Hassan Qazwini et le père Anthony Kathawa s'interrogent sur l'avenir de leurs communautés dans un environnement religieux pacifié.

Hassan Qazwini est un imam chiite, né en Irak,
en charge de la plus importante communauté musulmane des États-Unis. Le père Anthony Kathawa est le premier prêtre chaldéen d'origine irakienne à être né aux États-Unis. Il officie dans le diocèse de l'Est.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.