Focus

Regain de tension entre bouddhistes et musulmans en Birmanie

1 mn

En 2012, au moins 180 personnes sont mortes dans des affrontements entre bouddhistes de l'ethnie rakhine et Rohingyas, une minorité musulmane apatride ostracisée. Mais ce sont des Birmans de confession islamique qui ont été visés en mars, lorsque 43 personnes ont été tuées en trois jours.

Publicité

La ville de Meiktila avait sombré dans le chaos après une querelle entre un vendeur musulman et des clients bouddhistes. Des mosquées ont étaient détruites dans plusieurs villes, pendant que des moines distillaient des discours nationalistes. Reportage de notre correspondant.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine