Accéder au contenu principal
FRANCE

Scandale de la viande de cheval : placé en liquidation judiciaire, Spanghero est à vendre

AFP
Texte par : Dépêche
2 mn

L’entreprise Spanghero, empêtrée dans le scandale de la viande de cheval, cherche un nouvel acquéreur, selon son directeur. La société a été mise en liquidation judiciaire par le tribunal de Carcassone (Aude).

Publicité

Spanghero, l'entreprise de Castelnaudary (Aude) au coeur du scandale de la viande de cheval, a été placée vendredi en liquidation judiciaire, avec la possibilité de poursuivre ses activités pendant trois mois, et est à vendre, a appris l'AFP auprès du tribunal de commerce de Carcassonne et de la direction.

Ces trois mois, qui courent jusqu'au 19 juillet, pourront éventuellement être renouvelés une fois, a indiqué le tribunal, qui a prononcé la liquidation avec poursuite d'activité.

L'entreprise, qui emploie environ 300 salariés, est à vendre, a indiqué à l'AFP son président, Barthélémy Aguerre. La liquidation a pour objet de "favoriser les intérêts des repreneurs sur cette affaire-là", a expliqué M. Aguerre, joint par téléphone.

"Nous pensons que la meilleure solution, c'est de mettre cet outil-là sur le marché pour que d'autres opérateurs rassurent le client", a-t-il dit.

Depuis le scandale, "l'activité ne décolle pas, les clients ne commandent pas, on est à 30 ou 50% de commandes (...) et bien évidemment cela nous pose un problème de trésorerie important", a-t-il souligné.

Spanghero perd 200.000 euros par semaine, a-t-il précisé.

AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.