Accéder au contenu principal
Focus

Les civils prisonniers des violences dans la région de Goma en RDC

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon, est attendu ce matin à Goma, ville stratégique de l'est de la République démocratique du Congo, après de violents combats entre l'armée et la rébellion Mouvement du 23 mars (M23). Depuis lundi, et après plusieurs mois de trêve, les combats ont repris entre l'armée etle M23 dans la zone de Mutaho, à une dizaine de kilomètres de Goma, capitale de la province riche et instable du Nord-Kivu.

Publicité

Le Haut-commissariat aux réfugiés de l'ONU estime qu'environ 30 000 déplacés ont fui le camp de Mugunga près de Goma à cause des combats à l'arme lourde autour de Goma.

Emission préparée par Isabelle Sarton du Jonchay.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.