Accéder au contenu principal
Focus

À Londres, la crainte d'une montée des tensions communautaires

Alors que la police britannique enquête toujours sur le meurtre brutal d'un soldat à Londres, la semaine dernière, les autorités doivent faire face à une flambée d'agressions visant les communautés musulmanes. En réaction à ce crime, un millier de partisans de l'organisation d'extrême droite EDL (pour Ligue de défense anglaise) ont manifesté lundi devant les bureaux du Premier ministre.

PUBLICITÉ

"Les meurtriers musulmans hors de nos rues", ont scandé les manifestants. En fin d'après-midi, des partisans de l'EDL et des contre-manifestants se sont affrontés à coups de bouteilles de verre, obligeant des policiers à intervenir et à procéder à treize arrestations.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.