Dans la presse

"TienAnMen, 24 ans après"

La presse française, le lundi 3 juin. Au menu ce matin : les manifestations en Turquie, la commémoration du 24e anniversaire de TienAnMen en Chine, la réforme de la branche famille de la sécurité sociale en France, ainsi que le tankini.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
La presse française revient ce matin sur les manifestations qui ont lieu depuis quatre jours en Turquie. À Istanbul et ailleurs, les rassemblements de ce week-end contre le pouvoir de Recep Tayip Erdogan ravivent le souvenir des révolutions arabes de 2011, selon Libération, qui évoque "un air de printemps" soufflant sur la Turquie. En "onze années au pouvoir, nous dit Libé, l’AKP, le parti au pouvoir, a resserré son étau sur la société turque, détruit les acquis laïcs kémalistes, brisé les minorités religieuses, limité l’État de droit et la liberté d’expression",  "mais ce week-end, la société civile s’est rebellée".
 
Libération qui revient sur l’anniversaire d’une autre révolte. C’était il y a 24 ans, la répression de la place TienAnMen, à Pékin. Une commémoration marquée par une surveillance accrue des dissidents chinois. "Les guobao, la police politique, sont à ma porte et ils me prennent en photo chaque fois que je sors" - voilà ce que raconte la militante démocrate Liu Shasha. Une mesure qui la touche elle et des dizaines, voire des centaines, de personnalités opposées au pouvoir… Le but de ces manœuvres d’intimidation : éviter toute forme de commémoration du mouvement écrasé dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, et qui va de pair avec une censure "affinée".
 
En France, il est surtout question d’une annonce attendue aujourd’hui : la décision du gouvernement pour combler le déficit de la branche famille de la sécurité sociale. La politique familiale va elle aussi faire les frais de la rigueur, annonce le journal catholique La Croix, en évoquant deux pistes à l’étude. La première consisterait à réduire les allocations pour les plus riches, la deuxième à abaisser le plafond du quotient familial - solution qui aurait les faveurs du gouvernement Ayrault.
 
"Allocations familiales, ce que va vous coûter la réforme", le Parisien a sorti la calculette et évoque un dossier à haut risque après l’épisode houleux du mariage pour tous.
 
L’opposition attaque t dores et déjà la mesure, et accuse le gouvernement de vouloir faire payer les familles. Le patron de l’UMP Jean-François Copé parle dans le Figaro d’une "entaille incroyable au caractère universel de la famille", et explique qu’il ne faut (surtout) pas "toucher à une branche grâce à laquelle (la France a) une des politiques démographiques les plus dynamiques d’Europe". Le Figaro rappelle que si la branche famille de la sécu est en déficit, c’est parce qu’elle «est en partie utilisée pour payer les retraites".
 
Les retraites et les retraités qu’on retrouve ce matin à la Une de l’Humanité. Le journal a réalisé un sondage d’après lequel 83 % des Français se disent inquiets pour leur retraite, et souhaiteraient les voir financées par la taxation des revenus financiers plutôt que par l’allongement de la durée des cotisations - qui va être elle aussi étudiée dès cet été par le gouvernement.
 
Un petit mot pour terminer de l’affaire Cahuzac, qui connaît un développement inattendu. "Les juges d’instruction spécialisés dans les affaires politico-financières doivent trouver le monde bien petit." D’après Libération, l’homme qui a ouvert le compte en Suisse de l’ex-ministre Jérôme Cahuzac, pourrait en avoir créé d’autres en lien avec la campagne d’Edouard Balladur de 1995, des comptes peut-être alimentés par des rétrocommissions liées à des contrats d’armement avec l’Arabie saoudite et le Pakistan. Mais cela n’est pas prouvé pour le moment.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine