TURQUIE

Revivez les événements marquants du lundi 3 juin en Turquie

AFP

De violents heurts ont à nouveau opposé manifestants anti-Erdogan et forces de l'ordre, lundi, dans plusieurs villes de Turquie. Les syndicats ont, eux, appelés à la grève, mardi. Revivez les événements sur notre liveblogging.

Publicité

La mobilisation ne faiblit pas en Turquie, où des milliers de personnes hostiles au gouvernement du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan ont à nouveau manifesté, lundi 3 juin, notamment à Istanbul et à Ankara. La police est intervenue pour disperser des manifestations à la fois aux abords de la place Taksim et des bureaux stambouliotes du Premier ministre, ainsi que dans le centre de la capitale turque.

C'est la quatrième journée consécutive que des affrontements ont lieu dans le pays entre policiers et manifestants. Recep Tayyip Erdogan a, de son côté, nié toute dérive autoritaire et rejeté l'idée d'un "printemps turc", assurant même du Maroc, où il était en déplacement officiel, qu'un retour au calme était en cours dans son pays.

Toujours est-il que le chef du gouvernement turc est aujourd'hui confronté à un climat de défiance d'une ampleur inédite depuis l'arrivée au pouvoir de son Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste) en 2002. Si l’origine de ces évènements remonte à vendredi avec la protestation d'une poignée de militants associatifs contre le projet de destruction d'un parc public à Istanbul, un vent de contestation semble peu à peu gagner l'ensemble de la Turquie.

Pour consulter ce liveblogging sur un smartphone, cliquez ici.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine