FRANCE

Municipales à Paris : NKM remporte la primaire UMP dès le premier tour

AFP

Avec 58,16 % des voix, Nathalie Kosciusko-Morizet, favorite du scrutin, a remporté dès le premier tour la primaire UMP pour les élections municipales à Paris en 2014. Le vote a été entaché par des soupçons de fraude.

Publicité

Sans grande surprise, Nathalie Kosciusko-Morizet a remporté dès le premier tour la primaire UMP pour l'élection municipale à Paris en 2014. Selon les résultats du scrutin électronique rendus publics ce lundi soir, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, actuelle députée de l'Essonne, recueille 11 675 voix, soit 58,16 % des suffrages. Le taux de participation lors du scrutin a atteint 86,10 %.

Ses trois rivaux, Jean-François Legaret, 60 ans, maire du 1er arrondissement, Pierre-Yves Bournazel, 35 ans, élu du 18e arrondissement, et Franck Margain, 51 ans, conseiller régional d'Île-de-France et vice-président du Parti chrétien-démocrate (PCD), remportent respectivement 20,40 %, 10,75 % et 10,34 % des voix.

Pierre-Yves Bournazel, qui avait dénoncé vendredi un "système d'organisation incontestablement défaillant" pour ce vote, a reconnu la victoire de NKM. "NKM a gagné ce soir, c'est ensemble qu'on va tirer les couleurs de l'alternance à Paris", a-t-il déclaré après la proclamation des résultats. Jean-François Legaret a, de son côté, appelé au "rassemblement" derrière la candidate pour tenter de ravir la ville de Paris à la gauche l'an prochain.

Avec dépêches

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine