INDE

Une touriste américaine violée en Inde

Archive AFP

Une touriste américaine de 30 ans a été violée lundi soir par trois hommes dans un État du nord de l'Inde. Depuis l'affaire de l'étudiante décédée des suites d'un viol collectif à New Delhi en décembre, les agressions se multiplient.

Publicité

Les affaires d'agressions sexuelles en Inde n'en finissent plus. Une touriste américaine a été violée par un chauffeur de poids-lourd et deux complices dans un État du nord de l'Inde, a annoncé mardi la police.

"La femme de 30 ans a été violée lundi soir par des hommes dans un camion. Ils lui avaient proposé de la conduire (quelque part) et elle a accepté", a déclaré à l'AFP un policier de l'État de l'Himachal Pradesh, Abhimanyu Kumar.

Le viol collectif s'est produit à Manali, une bourgade, dans les contreforts de l'Himalaya, prisée des touristes et située à environ 500 km de la capitale fédérale indienne, New Delhi.

De plus en plus d'affaires de viols

Ce nouveau fait divers intervient au lendemain de l'annonce par la police de Calcutta (est) de l'arrestation d'un homme d'affaires local soupçonné d'avoir drogué et violé le 1er juin une Irlandaise de 21 ans, employée dans une association caritative locale.

Le 16 décembre dernier, à bord d'un autobus, cinq hommes et un mineur de 17 ans avaient violé, battu et torturé une étudiante de 23 ans avec une barre de fer, avant de jeter la victime et son compagnon sur le trottoir.

Transférée dans un hôpital de Singapour après plusieurs opérations chirurgicales en Inde, l'étudiante avait succombé à ses blessures le 29 décembre. Cette affaire, qui avait profondément choqué le pays et eu un écho international, a entraîné une chute de la fréquentation du pays, selon une étude publiée par un organisme regroupant les Chambres de commerce et d'industrie.

Avec dépêches

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine