Accéder au contenu principal

Métro de Doha : le contrat entre Vinci et le Qatar s'élève à 1,5 milliard d'euros

Le contrat partagé entre les entreprises Qatari Diar et Vinci pour la conception-construction d'une ligne de métro de 13,8 kilomètres à Doha s'élève à 1,5 milliard d'euros, a annoncé le géant du BTP français.

Publicité

Le contrat pour la première phase de la conception et de la construction du métro de Doha attribué au groupement piloté par QDVC, filiale à 51% de Qatari Diar et à
49% de Vinci, s'élève à 1,5 milliard d'euros, a annoncé lundi le groupe français de BTP et de concessions.

Le contrat couvre la conception-construction d'une ligne de 13,8 kilomètres entre l'aéroport de Doha et le quartier Msheireb, coeur historique de la capitale qatarie, a précisé Vinci dans un communiqué.

Les travaux d'une durée de 5 ans mobiliseront jusqu'à 3.000 personnes, a ajouté le groupe.

Qatar Rail, le groupe chargé de la supervision de la construction du réseau ferré de l'émirat du Qatar, avait annoné mercredi quatre contrats d'une valeur totale d'environ 8,2 milliards de dollars (6,3 milliards d'euros) pour la première phase du métro de Doha, sans préciser les montants pour chaque groupement.

Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.