Accéder au contenu principal
L'Entretien

Clément Therme, auteur des "Relations entre Téhéran et Moscou depuis 1979"

En Iran, le nouveau président modéré Rohani devra cohabiter avec le guide suprême conservateur, Ali Khamenei. Le chercheur Clément Therme pense cependant que Rohani dispose d’une marge de manœuvre non négligeable, la priorité des deux hommes étant de relancer l’économie iranienne, étranglée par les sanctions occidentales.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.