Accéder au contenu principal
Les Observateurs

Célébrations après la présidentielle en Iran et sit-in d'artistes en Egypte

Julien Pain vous propose la première émission entièrement réalisée à partir de contenus amateur. Photos, vidéos, témoignages : tout vient de nos Observateurs, aux quatre coins du monde, et tout a été vérifié par nos journalistes, à Paris. Première diffusion le samedi à 8h10 (heure de Paris).

Publicité

Équipe éditoriale : Ségolène Malterre, Gaëlle Faure, Sarra Grira, Julien Pain, Alexandre Capron, Wassim Nasr, Djamel Belayachi et Corentin Bainier.

Sujet 1 : Election présidentielle Iran

Le Iraniens viennent d'élire un nouveau président. A la surprise quasi générale, c'est Hassan Rohani, un candidat modéré, qui a gagné dès le premier tour. Après huit ans sous la férule du très conservateur Mahmoud Ahmadinejad, ce résultat sonne comme une libération pour beaucoup de jeunes iraniens. Notre Observatrice nous raconte l'ambiance à Téhéran au soir de l'élection.

Sujet 2 : Egypte

Des artistes égyptiens ont organisé un sit in pendant plusieurs semaines devant le ministère de la Culture. Ils sont en colère parce que les principaux responsables des organismes culturels égyptiens ont été limogés récement par les autorités. Pour ces artistes, il s'agit d'un tentative d'islamiser la culture de la part du gouvernement, dominé par les frères musulmans.
 

BEST OBS

COTE D'IVOIRE : Vidéo exclusive de l'arrestation d'Amadé Ouérémi, un milicien burkinabé qui avait combattu dans le camp du Président Ouatarra au moment de la crise post-électorale, dans la ville de Bagohouo, à l'ouest de la Côte d'ivoire. Cet homme est accusé d'avoir participé à un massacre à Douékoué, en mars 2011. Les autorités ivoriennes affirmaient que son interpellation s'était déroulée dans le calme. Ca n'est pas ce que l'on voit sur cette vidéo, où le milicien est clairement brutalisé.

TURQUIE : Des images amateur, tournées du balcon d'un immeuble, montrent un journalistes en train d'être arrêté par la police turque. Une scène commentée par l'une de ses collègues de travail.

FRANCE : A Marseille, dans le sud de la France,  Medhi est éducateur dans les quartiers populaires au nord de la ville. Des vidéos, sur fond de rap français, montrent des jeunes qui jouent les gros bras, exhibant leurs motos, leurs battes de baseball et parfois même des armes de poing. Une sorte de compétition entre différents groupes d'adolescents de Marseille. Une façon d'afficher sa fierté d'appartenir à un quartier.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.