Accéder au contenu principal

La Californie légalise de nouveau le mariage gay

AFP

La justice californienne a levé vendredi la suspension des unions de personnes de même sexe, suite à la décision de la Cour suprême de se prononcer en faveur du mariage gay. Des premières cérémonies ont déjà été célébrées.

PUBLICITÉ

Après cinq ans d'attente, les mariages entre personnes de même sexe peuvent désormais reprendre en Californie. Une cour d'appel fédérale sise à San Francisco a levé, vendredi 28 juin, la suspension provisoire de la célébration des mariages homosexuels. Cette décision met fin a un longue bataille judiciaire menée entre les opposants et les défenseurs du mariage gay. L'État de l'ouest américain avait été l'un des premiers à légaliser le mariage homosexuel, en juin 2008. Quelque 14 000 couples gays s'étaient alors passé la bague au doigt. Mais six mois plus tard, les Californiens ont adopté par référendum la Proposition 8, réservant le mariage aux couples hétérosexuels.

Cette loi est jugée anticonstitutionnelle, en 2012, par la cour d'appel de San Francisco, qui assortit sa décision d'une suspension des célébrations de mariage, jusqu'à une éventuelle décision de la Cour suprême des États-Unis sur le sujet. C'est désormais chose faite avec l'avis rendu, mercredi 26 juin, par la Haute cour de justice selon lequel le groupe de défenseurs de la Proposition 8 qui avait porté le dossier n'était pas légalement habilité à le faire, et a donc renvoyé le dossier aux juridictions de l'État.

Treizième État américain à légaliser le mariage gay

La décision de la cour d'appel de San Francisco a été immédiatement suivie d'effets, avec les unions de Kris Perry et Sandy Stier à San Francisco, et de Paul Katami et Jeff Zarrillo à Los Angeles, tous plaignants dans le combat judiciaire contre la Proposition 8. "Nous sommes tombées amoureuses il y a 14 ans et nous savions que notre relation, notre famille et notre amour allaient durer et qu'il serait magnifié par l'institution du mariage", a déclaré Sandy Stier après la cérémonie.

À Los Angeles, c'est le maire Antonio Villaraigosa qui a marié Paul Katami et Jeff Zarrillo. "Je ne sais pas vous, mais moi j'ai la chair de poule", a-t-il lancé au couple en leur lisant leurs droits et devoirs. À San Francisco, des dizaines de couples faisaient la queue vendredi pour convoler en justes noces, tandis qu'à Los Angeles les autorités ont prévu des renforts pour absorber l'afflux probable de couples dans les prochains jours.

La Californie devient ainsi le treizième État américain à légaliser les unions du même sexe après le Connecticut, le Delaware, l'Iowa, le Maine, le Maryland, le Massachusetts, le Minnesota, le New Hampshire, New York, Rhode Island, Vermont et Washington.

Avec dépêches

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.