Accéder au contenu principal
FRANCE

Paris rejette officiellement la demande d'asile d'Edward Snowden

AFP
1 mn

Le ministère français de l'Intérieur a officiellement rejeté la demande d'asile de l'ex-consultant de la NSA à l'origine des révélations sur l'existence du controversé programme américain de surveillance des internautes.

Publicité

Sans surprise, la France n'a pas accepté jeudi 4 juillet la demande d'asile d'Edward Snowden, le consultant de l'Agence américaine de sécurité nationale (NSA) qui a révélé un programme de surveillance des communications mondiales, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Le ministre Manuel Valls s'était dit dans la matinée opposé à un éventuel asile politique d'Edward Snowden, soulignant les liens forts de la France avec les États-Unis.

Il avait cependant précisé que la France n'avait pas encore reçu de demande de l'informaticien, qui serait toujours bloqué en zone de transit à l'aéroport de Moscou.

Or, la France "a reçu comme beaucoup d'autres pays, par l'intermédiaire de son ambassade à Moscou, une demande d'asile d'Edward Snowden", a indiqué dans l'après-midi le ministère dans un communiqué.

Avec dépêches

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.