Accéder au contenu principal

Pretoria dément que Mandela soit plongé dans "un état végétatif"

AFP

Le gouvernement sud-africain a démenti l'information d'un document judiciaire selon laquelle Nelson Mandela, hospitalisé depuis 28 jours à Pretoria, serait dans un "état végétatif permanent".

PUBLICITÉ

Le gouvernement sud-africain a démenti, jeudi 4 juillet, que l'ancien président Nelson Mandela était plongé dans "un état végétatif permanent" la semaine dernière, comme l'indiquait un document judiciaire en date du 26 juin.

"Madiba [Nelson Mandela] demeure dans un état critique mais stationnaire. Les médecins démentent que l'ancien président soit dans un état végétatif", indique la déclaration du gouvernement.

Le document rendu public plus tôt dans la journée, et dont l'AFP a obtenu copie ce jeudi, indique que le héros de la lutte anti-apartheid est plongé dans "un état végétatif permanent" et que sa famille a envisagé de débrancher la machine qui le maintient en vie.

"L'anticipation d'une mort prochaine est basée sur des motifs véritables et sérieux", poursuit ce document présenté à la fin de la semaine dernière par la famille Mandela au tribunal de Mthatha dans le cadre de l'affaire du transfèrement des tombes des enfants de l'ancien chef de l'État.

"L'état de santé de M. Nelson Mandela a empiré et les médecins ont conseillé à la famille Mandela de débrancher la machine qui le maintient artificiellement en vie. Plutôt que de prolonger ses souffrances, la famille Mandela envisage cette option comme étant très probable", selon le document.

La plainte, qui se termine par "ils attendent d'enterrer leur père et grand-père", a été remise au tribunal le jeudi 27 juin, l'audience débutant le lendemain.

Avec dépêches

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.