Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS

Crash à San Francisco : "Pas de défaillance mécanique", selon Asiana Airlines

Texte par : Dépêche
|
Vidéo par : Natalia GALLOIS
2 min

Le Boeing d'Asiana Airlines en provenance de Séoul, qui a raté son atterrissage samedi à l'aéroport international de San Francisco, ne serait pas dû à un problème mécanique, a annoncé le PDG de la compagnie sud-coréenne.

Publicité

Le Boeing 777 qui a raté son atterrissage samedi à l'aéroport de San Francisco ne présentait a priori aucun problème mécanique au moment de l'accident, a déclaré dimanche le PDG de la compagnie sud-coréenne Asiana Airlines.

"D'après ce que nous savons, il n'y a pas eu de problème de moteur ou mécanique" avant le crash, a expliqué Yoon Young-Doo au cours d'une conférence de presse à Séoul, ajoutant que les pilotes étaient des navigateurs chevronnés affichant environ 10.000 heures de vol chacun.

M. Yoon a par ailleurs annoncé que les deux personnes ayant péri dans le crash étaient des passagers de nationalité chinoise qui se trouvaient à l'arrière de l'appareil, dont la queue aurait percuté la piste selon les premiers témoignages.

"Les deux victimes étaient de nationalité chinoise, nées en 1997 et 1996. Elles étaient assises à l'arrière de l'avion".

Un responsable du ministère sud-coréen des Transports a confirmé que les victimes étaient deux adolescentes chinoises.

Le dernier bilan provisoire de l'accident du vol 214 en provenance de Séoul est de deux morts et 182 blessés parmi les 307 passagers et membres d'équipage.

Asiana Airlines a indiqué que 141 Chinois, sur 291 passagers, se trouvaient à bord, dont 60 élèves et leurs professeurs, selon l'agence officielle Chine nouvelle.

D'après M. Yoon, l'équipage avait normalement annoncé le prochain atterrissage de l'appareil et demandé aux passagers de boucler leur ceinture. "Il n'y a pas eu de procédure d'urgence", a-t-il dit.

AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.