Accéder au contenu principal
Les Observateurs

Nos Observateurs enquêtent sur un lynchage au Cameroun et Superman est iranien

Julien Pain vous propose la première émission entièrement réalisée à partir de contenus amateur. Photos, vidéos, témoignages : tout vient de nos Observateurs, aux quatre coins du monde, et tout a été vérifié par nos journalistes, à Paris. Première diffusion le samedi à 8h10 (heure de Paris).

Publicité

SUJET 1 - EGYPTE

L’Égypte a sombré dans la violence. De nombreuses images témoignages des exactions commises, mais la vidéo que vous allez voir montre un incident qui a particulièrement choquée notre Observatrice. Cela s'est passé en marge d'affrontements à Alexandrie, entre partisans et détracteurs de l'ancien président.On écoute Sarah, une mère de famille marocaine qui habite dans le quartier où ont été tournées ces images tragiques.

L'homme que l'on voit sur ces images avec un drapeau salafiste a été interpellé par la police. Il a reconnu avoir participé au meurtre du jeune homme, mais dit n'appartenir à aucun groupement politique ou religieux.

SUJET 2 : CAMEROUN

La vidéo que nous allons vous montrer maintenant est également très dure. L'un de nos Observateurs Camerounais s'est rendu là où la scène avait été tournée, et c'est grâce à lui que nous savons donc ce qu'il s'est passé. Il s'agit d'un voleur présumé, qui avait été arrêté par des habitants, dans le quartier Brazzaville, à Douala, et qui a été lynché sur place, par une foule en furie.
Tué pour avoir volé une chaine en or, le témoignage de notre Observateur, qui a préféré garder l'anonymat pour des raisons de sécurité.

Les autorités camerounaises ont rappelé à de nombreuses reprises que ce type de justice populaire était absolument interdit dans leur pays. Il n'en reste pas moins qu'Amnesty international le disait encore en 2002 dans un rapport : ce type de lynchage est encore courant au Cameroun.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.