Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Roméo et Juliette à Delhi"

France 24

Presse internationale, mardi 16 juillet. Au menu de la presse internationale ce matin, l’acquittement de George Zimmerman, le combat gagné d’une mère en Chine, et la fin du télégraphe indien.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de cette revue de presse internationale, toujours, les réactions aux Etats-Unis à l’acquittement de George Zimmerman pour le meurtre du jeune noir Trayvon Martin.
 
Le procès et surtout le verdict sèment le doute, continuent de susciter beaucoup d’interrogations. The Wall Street Journal explique que tout a été mis en œuvre pour charger l’accusé le plus possible, mais qu’il n’a pas été possible d’infirmer clairement qu’il n’avait pas agi en état de légitime défense, ou délibérément commis un meurtre raciste. "Il est heureux que George Zimmerman ait eu droit à un procès équitable, malgré les tentatives d’en faire le symbole des crispations raciales aux Etats-Unis".
 
L’affaire Martin/Zimmerman devrait surtout inciter la Floride à modifier sa législation, renchérit The International Herald Tribune, qui pointe du doigt la loi en vigueur non seulement en Floride mais dans plus d’une vingtaine d’Etats américains, qui autorise quiconque estime "raisonnablement"» être menacé dans son intégrité physique à répliquer, éventuellement de façon mortelle.
 
C’est une nouvelle affaire qui relance, évidemment, le débat sur le contrôle des armes aux Etats-Unis. Sans surprise, les critiques sont beaucoup plus vives du côté de la presse européenne. Pour The Independent, le cœur de cette histoire, ce sont les armes, pas le racisme. "Il est insensé de présenter ce verdict comme la preuve que le nouveau Sud est aussi mauvais que l’ancien Sud dévot et bigot", écrit le journal, "tout comme il était absurde de dire que l’élection d’un président noir faisait de la société américaine une société post-raciale et ouverte".
 
On passe maintenant en Chine, où une mère de famille chinoise envoyée en camp de travail s'est finalement vu accorder une indemnisation - une décision historique. L’info est à la Une du China Daily : une mère de famille condamnée en, août dernier à 18 mois de camp pour avoir demandé justice pour sa fille violée, n'avait finalement passé qu'un peu plus d'une semaine dans un camp, avant d'être libérée. La justice vient d’ordonner à une commission municipale de rééducation par le travail de lui verser 2641 yuans (environ 330 euros). Le journal parle d’une décision qui va probablement modifier en profondeur le système de ce qu’on appelle en Chine les "laojiao", ces camps de rééducation par le travail, mis en place en 1957, et dans lesquels les autorités peuvent placer des personnes en détention, sans procès, pendant quatre ans.
 
On termine avec la fin du télégraphe, en Inde, après plus de 160 ans de bons et loyaux services. Les derniers télégrammes ont été envoyés dimanche soir, et déjà, les photos des bureaux télégraphiques aujourd’hui désertés suscitent la nostalgie, et même la tristesse… des amoureux indiens. Une histoire nous est rapportée par The Wall Street Journal, l’histoire d’un Roméo et d’une Juliette à la sauce New Delhi, sauvés par un télégramme.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.