Accéder au contenu principal

Infographie : Detroit, une ville à genoux

AFP

Dette, taux de chômage, criminalité, absence de services publics dignes de ce nom : autant de facteurs qui ont poussé la ville de Detroit, dans le Michigan, à se déclarer en faillite. Tour d’horizon de ces chiffres qui font peur.

PUBLICITÉ

Le compte à rebours a commencé. Kevyn Orr, l’expert en faillite embauché par l’État du Michigan, s’est donné jusqu’à l’automne 2014 pour remettre Detroit sur les rails. Sa nomination ne doit rien au hasard : c’est lui qui a supervisé la restructuration réussie du géant américain de l’automobile Chrysler. Mais de son propre aveu, la tâche qui l’attend pour faire sortir Detroit de la faillite va être autrement plus difficile et “douloureuse pour les habitants” de la ville.

Pour illustrer, les défis qui attendent Kevyn Orr, FRANCE 24 a compilé les chiffres les plus révélateurs du déclin de “Motor City”.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.