Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

La frontière irlandaise, pierre d'achoppement du Brexit

En savoir plus

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Brexit : le coût économique de l'incertitude

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"L'Italie, Salvini et le fantôme fasciste"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Remaniement : "Et la montagne accoucha d'une souris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Violences en RD Congo : la faim menace 15 millions de personnes

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

En politique, faut-il tourner son pouce 7 fois avant de tweeter ?

En savoir plus

SPORT

Les joueurs du FC Barcelone accueillis comme des chefs d'État en Palestine

© MIGUEL RUIZ - FCB

Dernière modification : 04/08/2013

Dans le cadre de sa tournée au Proche-Orient, l'équipe du FC Barcelone a rencontré samedi le président de l'Autorité palestinienne avant de jouer avec des enfants lors d'un gala près d'Hebron. Les footballeurs sont attendus ce dimanche en Israël.

Les vedettes du FC Barcelone ont pu mesurer leur immense popularité samedi lors de leur visite en Palestine, avant de se rendre en Israël où ils sont attendus ce dimanche. Lionel Messi, Neymar ou encore Andres Iniesta ont été accueilli par des centaines d’admirateurs palestiniens portant des t-shirts aux couleurs de l’équipe catalane.

Dans le cadre de leur voyage de deux jours au Proche-Orient, baptisé "tournée pour la paix", les joueurs se sont rendus à leur arrivée samedi à la Basilique de la Nativité de Bethlehem. La délégation catalane a ensuite été reçue avec tous les honneurs par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

"C’est votre première visite en Palestine, mais vous êtes toujours en Palestine, dans nos foyers. Les gens vous aiment et regardent vos matchs", a déclaré le président palestinien, selon le site International Middle East Media Center. "Nous savons que vous portez un message au-delà du sport, vous avez un message de paix. Nous entamons de nouvelles négociations et je sais que vous voulez aussi la paix et la stabilité", a-t-il ajouté faisant référence à la récente reprise du dialogue avec les Israéliens.

"Éduquer les enfants"

Le président de l’Association de football palestinienne, Jibril Rjoub, s’est aussi réjoui de l'impact positif de la venue de ces stars du football. "Le sport est le meilleur moyen de dépasser la haine et l’hostilité", a-t-il expliqué avant d’ajouter qu’il espérait que l’équipe espagnole puisse revenir dans la région lorsque la Palestine aura un État indépendant.

Les joueurs du Barça ont également participé à un stage de football dans le stade de Dura près d’Hébron devant près de 25 000 spectateurs. En tenue officielle, ils ont fait des exercices avec une quarantaine d’enfants palestiniens, des garçons et des filles. "Les buts sont importants, mais c’est aussi crucial d’éduquer les enfants et de les rapprocher", a commenté le milieu de terrain Andrès Iniesta.

Les footballeurs doivent poursuivre ce dimanche en Israël leur tournée. Ils rencontreront notamment le premier ministre et le président israélien, avant de se rendre à un autre stage de football avec des enfants à Tel Aviv.

 

Première publication : 04/08/2013

  • FOOTBALL

    L'attaquant du FC Barcelone Lionel Messi soupçonné de fraude fiscale

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La "tournée de la paix" du FC Barcelone en Palestine et en Israël

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L'Argentin "Tata" Martino, nouvel entraîneur du FC Barcelone

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)