Accéder au contenu principal

Le fondateur d'Amazon s'offre le "Washington Post" pour 250 millions de dollars

AFP

Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon, a racheté le quotidien "The Washington Post", à l'origine de l'affaire du Watergate, pour 250 millions de dollars. Il s'agit d'une acquisition à titre personnel n'impliquant pas Amazon, a indiqué le journal.

Publicité

Jeff Bezos, le fondateur du site de commerce électronique Amazon, a racheté le quotidien américain "The Washington Post" pour 250 millions de dollars (environ 188 millions d'euros). Le titre, connu pour avoir révélé le scandale du Watergate ayant conduit à la démission du président Nixon en 1974, était en grandes difficultés depuis des mois.

Selon le journal, il s'agit d'une acquisition à titre personnel n'impliquant en aucun cas Amazon. "L’acheteur est une entité qui appartient à M. Bezos en tant qu’individu, et pas Amazon Inc", a confirmé le groupe dans un communiqué.

"Son génie pour les technologies et les affaires [...] feront de lui un excellent nouveau propriétaire du Post", a déclaré Donald Graham dont la famille était à la tête du titre depuis plusieurs générations.

Il y a quelques jours, c'est le "New York Times" qui a annoncé la vente du "Boston Globe" pour un montant de 70 millions de dollars (environs 53 millions d'euros) aux patrons des Red Sox, l'équipe de Baseball de la ville.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.